L’église Baroque Saint-Roch de Bouchanières

 

Perchée entre les hivernasses et Bouchanières, l’église de Bouchanières a été construite en hommage à Saint Roch, un pèlerin et thaumaturge français qui est honoré le 16 août. 20160713_114247

Il est le patron des pèlerins et de nombreuses confréries ou corporations : chirurgiens, dermatologues, apothicaires, paveurs de rues, fourreurs, pelletiers, fripiers, cardeurs, et aussi le protecteur des animaux (SPA, refuges pour animaux).

On reconnaît le saint anti pesteux Roch à son bâton (le bourdon) qu’il tient à la main. Parfois, il porte une besace, le chapeau et la cape de pèlerin. Un chien se tient à ses côtés avec un ange. Il relève un pan de sa cape pour faire voir la plaie qu’il a à la jambe.

Son culte, s’il est surtout développé en France et en Italie, devenu très populaire et s’est répandu dans le monde entier.

Cette église a été entièrement restaurée et constitue un de plus beau exemple d’architecture baroque rurale dans les Alpes-Maritimes.

20160713_113813Les principales fêtes du hameau sont:

La Sainte Jeanne d’Arc début mai.

La Saint Roch en août

Dictons

On dit :

  • de deux personnes inséparables : « C’est saint Roch et son chien ».
  • ou bien : « Qui aime saint Roch, aime son chien. »
  • de quelqu’un de mal peigné : « peigné comme saint Roch ».
  • « La Saint-Roch annonce le temps d’automne. »
  • « À la Saint-Roch, les noisettes on croque. »
  • « À la saint Roch, grande chaleur prépare vin de couleur. »
  • pour les laboureurs : « Après la Saint-Roch, aiguise ton soc et chausse tes sabots » car le moment est venu pour eux de préparer les labours pour les semailles d’automne.
  • de deux personnes qui toujours se suivent : « Qui voit saint Roch, voit bientôt son chien ».
  • s’il pleut à la Saint-Roch les truffes pousseront sur le roc.