Home Non classé Natura 2000

Natura 2000

0
Natura 2000

L’ensemble du territoire communal se situe en zone Natura 2000.

La commune, ses habitants et ses élus s’engagent. L’objectif est d’assurer une meilleure cohérence de Natura 2000 avec les politiques de développement local des territoires. Garants   d’une   politique   d’aménagement cohérente sur leur territoire, les élus sont à l’interface des enjeux Natura 2000 et des politiques de développement territorial. La commune s’engage dans ce réseau pour respecter et faire respecter les étapes clés de la gestion d’un site Natura 2000 présent sur le territoire afin de :

  • Connaître le site,
  • Dégager les enjeux,
  • Fixer des objectifs de gestion,
  • Programmer des actions,
  • Mettre en œuvre les actions,
  • Suivre l’état de conservation.

Le réseau Natura 2000 s’inscrit au cœur de la politique de conservation de la nature de l’Union européenne et est un élément clé de l’objectif visant à enrayer l’érosion de la biodiversité.

Ce réseau mis en place en application de la Directive « Oiseaux » datant de 1979 et de la Directive « Habitats » datant de 1992 vise à assurer la survie à long terme des espèces et des habitats particulièrement menacés, à forts enjeux de conservation en Europe. Il est constitué d’un ensemble de sites naturels, terrestres et marins, identifiés pour la rareté ou la fragilité des espèces de la flore et de la faune sauvage et des milieux naturels qu’ils abritent.

La structuration de ce réseau comprend :

Des Zones de Protection Spéciales (ZPS), visant la conservation des espèces d’oiseaux sauvages figurant à l’annexe I de la Directive « Oiseaux » ou qui servent d’aires de reproduction, de mue, d’hivernage ou de zones de relais à des oiseaux migrateurs ;index

Des Zones Spéciales de Conservation (ZSC) visant la conservation des types d’habitats et des espèces animales et végétales figurant aux annexes I et II de la Directive « Habitats ».

Pour permettre la mise en place d’une gestion durable des espaces naturels au sein du réseau Natura 2000, la France a opté pour une politique contractuelle. L’adhésion des partenaires locaux et particulièrement des propriétaires et gestionnaires constitue en effet un gage de réussite à long terme du réseau.

Cette contractualisation permet d’harmoniser les pratiques du territoire (agricoles, forestières, sportives…) avec les objectifs de conservation de la biodiversité fixés pour chaque site dans un document de référence appelé « Document d’Objectif » (DOCOB).

Lien vers l’inventaire National du patrimoine naturel

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here