Les armoiries de Guillaumes et de ses six hameaux

Guillaumes
Guillaumes porte “Parti : au premier : d’azur à la lettre G d’argent, surmontée d’une fleur de lys d’or; au second: d’or aux trois pals de gueules”. Ces armes ont été enregistrées spontanément par la communauté des habitants à l’armorial Général de France dressé en application de l’édit de novembre 1696 (B.N,A.G, Provence, II, 1096 desc.1, 872). 
Le premier quarti rappelle que Guillaumes était une ville royale et le second est un hommage à la Maison d’Aragon fondatrice de la Ville. La commune a été détachée de la Provence pour être rattachée au Comté de Nice et à la Maison de Savoie par le traité de Turin du 24 mars 1780. Sa devise provençale : “Lei cinq det de la man soun pas toutei parié” ou les cinq doigts de la main ne sont pas tous pareils, pourrait bien-être une allusion aux hameaux qui sont disséminés sur son territoire.
Amen
L’écu :”D’or aux trois pals de guerre, mantelé d’azur à la croisette du premier”. Comme pour tous les hameaux de Guillaumes, les trois pals sont extraits des armoiries de la commune mère, le mantelé rappelle la situation escarpée di lieu et La Croix évoque son étymologie qui est le mot par excellente de la piété chrétienne venant de la langue sacrée hébraïque.
Barels
L’écu :”Pale d’or et de gueule de huit pièce; au chef d’argent chargé d’une rose d’azur boutonnée du premier accostée de deux aigrette du second”. Ces armoiries évoquent l’étymologie du lieu, mur, qui ne peut être mieux rendue que par le allé, la palissade, dont les couleurs sont celles de la maison d’Aragon présentes dans les armes de Guillaumes, la commune administrative. Le chef d’argent chargé des ailettes de gueules permet de rendre compte du caractère inaccessible de ce nid d’aigle et enfin la rose est le symbole de la vierge Marie et du Rosaire auxquels les habitants vouent une dévotion particulière. La devise est “Dretch et libre” en niçois ou en latin signifie “Rectus et Liber
Bouchanières
L’écu :”D’or aux trois pals de gueules; au chef d’argent chargé d’un bourdon du deuxième accosté de deux sapins de sable“. Les trois pals de l’écu rappellent que le hameau dépend de Guillaumes, les deux sapins noirs ou “de sable” font référence à l’étymologie de Bouchanières “Bosco Nero“, le bois noirs et enfin le bourdon de pèlerin est l’attribut de Saint Roch, patron du lieu
Saint-Brès
l’écu “Tiercé en face : au 1er d’azur à l’agneau pascal d’argent; au 2e, d’argent aux trois croisettes de gueules; au 3e, d’or aux trois pals de gueules”. Le tiercé fait penser aux trois principaux groupes d’habitants composant le hameau, l’agneau pascal est l’attribut de Saint-Jean-Baptise auxquels les habitants vouent une dévotion particulière en faisant leur Saint patron, les trois pals sont ceux de Guillaumes comme pour tous les autres hameaux et les trois croisettes rappellent les trois églises recueillant la ferveur des fidèles
Villeplane
L’écu : “D’azur à l’âne d’argent; chaussé d’or aux trois pals de gueule”. L’âne a une double emblématique, il est le modeste animal qui servit de monture à notre Seigneur Jésus-Christ le jour de son entrée à Jérusalem, car la fête patronale est située au jour du Saint-Sauveur, mais de plus Villeplane est devenu un lieu de randonnées à dos d’âne qui occupent une place importante dans son éco-système. La chaussée évoque la situation d lieu au pied du Saint Honorat et surplombant les Gorges de Daluis
Villetale
L’écu :”d’or aux trois pals de gueule; à la champagne de sinople chargée d’une église d’argent“. La champagne est une évocation de l’étymologie du lieu et l’église, en son centre, rappelle que deux groupes d’habitants composent le hameau et lorsqu’il fallut choisir un emplacement pour y construire l’église, les habitants tombèrent d’accord pour que e soit entre les deux Timbre de Guillaumes : une couronne murale à six tours. Timbre commun aux cinq hameau : une couronne murale à quatre tours. Soutiens communs à l’ensemble : deux rameaux, celui de d’entre de laurier et celui de sénestre de chêne, passés en sautoir sous la pointe de l’écu et liés de gueule.